Quelques règles de base

Pour pratiquer il faut :

Être régulier : cela signifie venir à chaque cours pour progresser en harmonie avec le groupe-

Être respectueux : René Pachurka, assisté de tous ses haut gradés, donne son savoir bénévolement, il attend politesse et respect de la part de ses élèves*

Disposer de son propre matériel, lavé en ce qui concerne le Keiko Gi**, appelé communément Kimono, et en parfait état, pour ce qui est des armes en bois ou des Iaïtos***

Attacher ses cheveux longs à l’arrière de la tête et retirer tous les bijoux sans exception, afin d’éviter les accidents

 

– Pour étudier l’ensemble des techniques, il est recommandé de se procurer les livres de Maître Maroteaux, disponibles auprès du bureau (livres achetés par la Ligue) ou sur le site http://www.books-budo.com/.

– Le port du hakama BLEU (et non noir) n’est autorisé qu’à partir du moment où le professeur le permet. Le port du hakama blanc de iaïdo est en revanche autorisé dès le début de l’apprentissage. Adressez-vous au professeur pour qu’il vous conseille pour l’achat.

– En cas de problème médical, le port de chaussettes blanches sans aucun dessin, broderies ou impression est autorisé. Sinon, il est d’usage de travailler pieds nus, en respectant l’hygiène qui s’impose.

REMARQUES :

* si le pratiquant doit être absent ou en retard, il doit en prévenir notre professeur
soit par téléphone : 03 82 86 20 24 – 06 70 87 08 22
soit par mail.

**Le kimono doit être propre et repassé avant chaque cours. Un tee-shirt blanc est autorisé en dessous du kimono. Il existe un kimono officiel de notre école, de bonne qualité et orné des broderies officielles, disponible sur le site http://www.fujisportperpignan.com

 

Rappel : à l’arrière du col, notre club a l’usage de coudre son Môn (emblême) aux trois feuilles de houx, disponible auprès du bureau de l’association au prix de 3 euros.

***Il est impératif de se procurer le plus vite possible les trois armes qui constituent le signe distinctif du pratiquant d’aïki-jujutsu : le bokken (sabre de bois), le jo (bâton), le tanto (couteau de bois). Un pack tout compris avec housse et armes en chêne blanc de bonne qualité est disponible chez le même fournisseur que les vestes ci-dessus (sinon, demander conseil au club).

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *